Le jeûne du mois de RamaDân est obligatoire à tout :

1️⃣ Musulman : à l’opposé du mécréant de qui le jeûne n’est pas valide jusqu’à ce qu’il se convertisse à l’Islam.

🔸Les savants sont unanimes sur ce fait comme le rapportent :

– Ibn Hazm (m.456) [Marâtib Al-Ijmâ3 p.39]
– Al-Kâsânî (m.587) [Badâ’i3 AS-Sanâ’i3 2/87]
– An-Nawawî (m.676) [Al-Majmoû3 6/253]
– Mohammed Ibn MoufliH (m.763) [Al-Fouroû3 4/428]

2️⃣ Pubère : à l’opposé de l’enfant qui n’a pas atteint la puberté. Il n’est pas obligatoire pour lui de jeûner tant qu’il n’est pas pubère. Lorsqu’il atteint l’âge du discernement (6/7 ans), il est conseillé de le faire jeûner pour l’éduquer et l’habituer.

🔸Selon Alî رضي الله عنه, le prophète ﷺ a dit : « La plume est levée pour trois [personnes] : Celui qui dort jusqu’au réveil, *l’enfant jusqu’à la puberté*, le fou jusqu’à ce qu’il retrouve la raison. »

[Rapporté par Abou Dawoud 4402 et d’autres, authentifié par Ibn Hazm (Al-MouHallâ 9/206), An-Nawawî (Al-Majmoû3 6/253), Al-Albânî (SaHîH Abî Dawoud)]

🔸Les savants sont unanimes comme le rapportent :

– Ibn Hazm [Marâtib Al-Ijmâ3 p.39]
– Ibn Roushd (m.595) [Bidâyah Al-Moujtahid 2/46]
– An-Nawawî (m.676) [Al-Majmoû3 6/253]
– Mohammed Ibn MoufliH (m.763) [Al-Fouroû3 4/428]

3️⃣ Doué de raison : à l’opposé du fou. Il ne lui est pas obligatoire de jeûner et ce ne serait pas valide s’il le faisait. Puisqu’il a perdu ce sur quoi est basée la responsabilité religieuse.

🔸Hadîth précédemment cité : « […] le fou jusqu’à qu’il retrouve la raison. »

▪️Les savants sont unanimes comme le rapportent :

– Ibn Hazm …
– Ibn Roushd …
– Ibn Taymiyyah (m.728) [Majmoû3 Al-Fatâwâ 11/191]
– Ibrâhîm Ibn MoufliH (m.884) [Al-Moubdi3 3/10]

4️⃣ Capable de jeûner : qu’il soit en bonne santé. À l’opposé de la personne âgée ou celui atteint d’une maladie chronique dont on n’espère pas la guérison, il ne leur est pas obligatoire de jeûner. Ceux-là ils doivent nourrir pour chaque jour, un pauvre.

▪️Les savants sont unanimes comme le rapportent :

– Ibn Hazm …
– Ibn Taymiyyah [Majmoû3 Al-Fatâwâ 8/479]
– Ibrâhîm Ibn MoufliH [Al-Moubdi3 3/10]

5️⃣ Résident : à l’opposé du voyageur à qui il est permis de rompre le jeûne. Il lui sera obligatoire de rattraper ce jour là.

▪️Les savants sont unanimes comme l’a rapporté Ibn Hazm [Marâtib Al-Ijmâ3 p.39]

6️⃣ Sans menstrues ni lochies : Il est interdit à la femme en période de menstrues et lochies de jeûner. Elle rattrapera ses jours manqués après RamaDân.

🔸 Aïchah رضي الله عنها dit : « Nous étions touchées par nos menstrues à l’époque du Prophète ﷺ, on nous ordonnait de rattraper le jeûne mais pas les prières. »

[Al-Boukhârî 321 Mouslim 335]

▪️Les savants sont unanimes sur le fait qu’il ne lui est pas obligatoire de jeûner ; au contraire, que cela lui est interdit :

– Ibn Hazm …
– Ibn Abd Al-Barr (m.463) [At-tamhîd 22/107]
– Ibn Roushd [Bidâyah Al-Moujtahid 2/56]
– An-Nawawî [SharH SaHîH Mouslim 4/26 | Al-Majmoû3 2/354 & 6/257]
– Ibn Taymiyyah [Majmoû3 Al-Fatâwâ 25/220 & 25/267 & 26/176]
– Ash-Shawkânî (m.1250) [Nayl Al-AwTâr 1/348]

📝 Rédigé par Islem Abou Ouweys

©2021Tous droits réservés : L'appel à Allah - الدعوة إلى الله.

Autorisation à partager notre contenu en mentionnant addawahilaallah.com et sans modification.

NOMBRE DE VISITEURS VENUS SUR LE SITE :

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?